Les origines du Bingo

Le Bingo est ce que l’on appelle un « jeu social » par excellence. Joué en groupe, il possède une dimension conviviale certaine. Chacun possède une grille portant des numéros différents, le principe du Bingo reposant sur une course à celui qui aura le premier tous les numéros sortis au tirage au sort. 90 jetons sont traditionnellement piochés et annoncés au hasard par un maître de cérémonie, jusqu’au très enthousiaste « Bingo ! » crié par le gagnant, qui remporte la partie et un jackpot attrayant. Les autres auront toujours la possibilité de parier sur une ou plusieurs lignes à compléter…

D’où vient le bingo ?

« Bingo » semble provenir d’un mot employé par les aviateurs américains pendant la seconde guerre mondiale, qui souhaitaient signifier par ce mot qu’ils avaient atteint leur cible.

Un rapprochement peut être fait entre le jeu de bingo et les jeux de loteries ou de tirages au sort, qui étaient alors monnaie courante depuis le début de l’Antiquité romaine et en Occident. Au XVIème siècle, on retrouve en Italie une forme de jeu similaire, appelé par les Latins « Lo Guico De Lotto », joué pendant les jours de fêtes et de liesse populaire. Le mot « beano », désignant les petits haricots utilisés alors pour marquer les numéros, pourrait être une des origines possibles du mot bingo.

Un jeu qui a beaucoup voyagé

Importé en France au XVIIIème siècle, le Bingo est pratiqué par les aristocrates de salons puis par les bourgeois qui les copient. Il se popularise ensuite pour s’étendre progressivement dans toute l’Europe, se développant dans diverses variantes au fur et à mesure de son avancée. Il se charge des différentes influences des traditions locales et s’ancre comme un jeu de rassemblement lors d’évènements ou de rencontres.

Le bingo apparaît aux Etats-Unis dans les années 1930 et son ascension n’a pas de fin jusqu’à nos jours. Edwin S. Lowe, marchand de jouets, lui donne sa forme actuelle, avec des jetons en bois, et demande même au mathématicien Carl Leffler de créer toutes les combinaisons possibles de cartes de Bingo. Ce dernier en éditera 6000, toutes différentes, travail titanesque qui selon la légende, le rendit fou !

Aujourd’hui, Le Bingo est un jeu encore très joué aux Etats-Unis et au Canada (il n’y était au départ pratiqué que par les femmes, les hommes ayant une prédilection pour les bars et les pubs interdits à la gente féminine). En Belgique, il se joue dans les tabacs presse avec des planches à 26 trous et un jeu de 6 cartes.

En France, le Bingo compte pas moins de 3 millions de joueurs, et ce chiffre tend à augmenter d’années en années avec la démocratisation des jeux en ligne. Il est disponible en 2 versions, le 75 Ball Bingo (version britanniques jouée aux Etats-Unis, en Irlande et en Australie), et le 90 Ball Bingo (version américaine plus connue).